Ego sur le fauteuil de presse, Luchon-Lespiault, septembre 1897

Il existe, dans le fonds Trutat, plusieurs portraits et autoportraits d’Eugène Trutat à différentes époques de sa vie. Cet ego trip du photographe-conservateur illustre la porosité des sphères intimes et publiques. C’est un homme que l’on voit vieillir au fil des années, mais aussi un personnage soucieux de son oeuvre et de l’image qu’il va laisser.

Ego Zoom : Ego
Voir tous les portraits et autoportraits d’Eugène Trutat.