Les oiseaux travestis
Jean Matet (1870-1936) est un illustrateur montpelliérain prolifique, de la littérature populaire du début du vingtième siècle. Il a conçu principalement des albums pêle-mêle, de coloriages, à transformations, et des abécédaires...

Son travail d’illustrateur est malheureusement peu connu, car l’essentiel de son œuvre, étant des fascicules fragiles à découper ou colorier, a été détruit par les petites mains enfantines. Sa carrière a été marquée par sa collaboration fructueuse avec l’éditeur Capendu ou Pellerin. Et il a également produit des albums de coloriage, imprimés par le célèbre toulousain, Bernard Sirven, dont la maison est à l’origine de la création du journal La Dépêche, en 1870.

Quelques albums de cet illustrateur, issus de l’imagerie d’Epinal, retrouvent aujourd’hui une nouvelle vie sous forme de livres tissu, chez Coq en pâte éditions.

Le Fonds de Conservation Jeunesse possède à ce jour, une quarantaine d’albums rares, accompagnées de leurs travaux préparatoires en feuilles volantes, annotés par l’auteur.