Informations détaillées

Titre : 
Bibliothèque municipale de Toulouse. Manuscrits. Miranda de laudibus francie et de ispsius regimine regni [Bernardus de Rosergio]
Auteur : 
Bernard de Rosier (1400-1475). Auteur du texte
Date d'édition : 
1461-1475
Sujet : 
Manuscrits à peintures médiévaux -- 15e siècle
Sujet : 
Enluminure médiévale -- 15e siècle
Sujet : 
Science politique -- France -- 15e siècle
Sujet : 
Charles VII (roi de France ; 1403-1461)
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Langue : 
latin
Langue : 
occitan
Format : 
manuscrit / manuscript, manuscrit enluminé / illuminated manuscript. - Vélin. - 16 feuillets. - 1 lettre enluminée, 15 lettres ornées. - 238 x 162 mm. - Format C. - Reliure veau -- 18e siècle
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original : Ms. 2995.
Description : 
Collection numérique : Bibliothèque Rosalis (Toulouse)
Description : 
Collection numérique : Manuscrits enluminés
Description : 
Une grande initiale enluminée (armes royales effacées) et bordures décorées sur le premier feuillet, 15 initiales ornées, marges décorées. Ms. 2995 - fol. 001r Lettre historiée M et décoration marginale
Description : 
Ouvrage probablement commandé par Bernard Du Rosier comme cadeau pour le roi de France Louis XI : les armes du roi de France apparaissent dans l'initiale M. Le texte du manuscrit a vraisemblablement été complété par des addenda copiés entre 1461 et 1475, relatives au règne de Louis XI. A la fin du XVe siècle et au début du XVIe siècle, il a appartenu au prieur Haimo ou Aymone, d'un couvent des Ermites de Saint Augustin situé près de Genève : annotation stipulant que l'ouvrage a été donné à Fr. Stephen Perrini, Ermite du couvent des Augustins de Seysell (Haute Savoie), 26 avril 1515. Il a également appartenu à F. Maillol" (fin XVIe siècle) et à "Philippus Viverius gratianopolitanus 1636" de Grenoble (mi XVIIe siècle) : Vivier (Philippe de ou du), savant magistrat, qui jouit au XVIIe siècle d'une grande considération dans la province du Dauphiné. Il succéda vers 1639 à Salvaing de Boissieu dans la charge de vice-bailli du Graisivaudan, et devint ensuite l'un des présidents de la Chambre des comptes. (Biographie du Dauphiné, par Adolphe Rochas, Paris, Charavay, 1860, t. 2, p. 484).
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b10560259r
Source : 
Bibliothèque municipale de Toulouse. Ms. 2995
Notice du catalogue : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc1116675/cN135178
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
04/11/2019


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés