Aide

Table des matières

Recherche

Recherche avancée

Syntaxe de requête avancée

OCR (Reconnaissance optique de caractères)

Imprimer

Spécifications techniques

Recherche

Pour effectuer une recherche simple, il suffit de saisir un ou plusieurs mots-clés dans la fenêtre de recherche et de cliquer sur « Rechercher ». Sur la liste de résultats, s’afficheront les documents qui contiennent tous les termes de la recherche.

Vous pouvez également faire porter la recherche sur une phrase exacte en plaçant les termes de la requête entre guillemets, comme par exemple « Jean Jaurès à Carmaux ».

Les opérateurs booléens AND, OR et NOT sont utilisés pour affiner les résultats de recherche. L’opérateur AND (comprend tous les mots-clés) et l’opérateur NOT (à l’exclusion des mots…) servent à réduire la recherche, tandis que l’utilisation d’OR (ou bien) permet de l’élargir. Par exemple, « Musique NOT Instrumentale » affichera des documents à propos de la musique à l’exclusion de ceux concernant la musique instrumentale. Vous pouvez regrouper des mots à l’aide de parenthèses pour construire des requêtes complexes, par exemple « (Musique OR Chanson) » AND Toulouse.

Sur la colonne de gauche de la page de résultats, s’affichent les mots d’indexation classés par catégorie (auteur, type, sujet…) utilisés les plus fréquemment. Chacune de ces facettes peut être sélectionnée et s’applique alors comme un filtre de recherche que vous pouvez supprimer en cliquant sur l’icône « X ».

Recherche avancée

Le formulaire de Recherche avancée permet d’interroger la bibliothèque numérique de façon ciblée en sélectionnant et en combinant les occurences des différents champs de la notice, ou encore le texte intégral des documents, au moyen des opérateurs logiques ET, OU et SAUF.
Syntaxe de recherche avancée

En ajoutant le facteur d’amplification « ^ » à la fin d’un terme, la pondération de ce mot sera ajustée pour en augmenter le poids lors du travail du moteur de recherche. L’ordre des résultats sera alors modifié en conséquence. Par exemple, en traitant Opéras ballets^2, le moteur de recherche affectera à « ballets » deux fois plus d’importance qu’à « Opéras » et priorisera tels ou tels document dans l’ordre d’affichage des résultats.

La troncature est obtenue en ajoutant « ? » (un seul caractère) ou « * » (plusieurs caractères) aux termes de la requête. Par exemple, la recherche Toulous* aura pour résultats tous les mots commençant par « Toulous » : Toulouse, Toulousain, Toulousaine…

La recherche approximative (ou floue) s’effectue en ajoutant « ~ » à la fin d’un mot-clé. Ainsi, la requête « Toulouse~1 » donnera, outre « Toulouse », des résultats tels que « Roulouse », « Taulouse », « Toumouse »… Ce type de recherche est particulièrement utile pour compenser les imperfections de la Reconnaissance optique de caractères.

La recherche de proximité permet de rechercher des mots qui apparaissent rapprochés dans le texte. Par exemple, Jaurès Castres~3 recherchera des documents avec « Jaurès » et « Castres » pourvu qu’ils ne soient pas séparés de plus de 3 mots. Outre « Jaurès Castres », nous aurons donc des documents où figurent des suites de mots telles que « Jaurès, né à Castres », « Jaurès, originaire de Castres » ou encore « De Castres, Jaurès ».

Reconnaissance optique de caractères (OCR)

La reconnaissance optique de caractères (OCR) est réalisée avec un logiciel qui identifie la forme des lettres d’une page en mode image pour la convertir en fichier texte. L’OCR permet de faire porter la recherche sur le texte intégral des documents en plus des informations enregistrées sur la notice bibliographiques.

Mais l’extraction du contenu n’est jamais conforme à 100%. Le niveau de précision dépendra de la qualité d’impression du document original, de son état de conservation au moment de la numérisation, de la résolution de l’image scannée, de la diversité des polices utilisées ou encore de la qualité du logiciel d’océrisation… Quelque fois, le texte généré automatiquement connaît un faible taux de reconnaissance.

Le plus souvent, le texte interrogeable des documents imprimés des collections de Rosalis, n’a pas été revu ou corrigé manuellement.

Pour afficher le texte océrisé, cliquez sur la page choisie dans le visualiseur.
Imprimer

Articles peut être imprimé directement à partir de votre navigateur Web en sélectionnant article et en cliquant sur le lien « Découper cette article ».

Quand elles sont disponibles, les versions PDF de documents et des pages peuvent être téléchargées pour impression.
Spécifications techniques

Les navigateurs Web les plus courants, tels Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari, Opera ou Microsoft Edge, vous permettent d’effectuer toutes formes de recherches et de parcourir les collections de Rosalis. Pour visualiser ou imprimer les documents en PDF, vous aurez également besoin d’un logiciel d’affichage du PDF comme Adobe Reader.